Renault-Algérie : Le wali d'Oran exprime sa satisfaction quant à l'avancement des travaux - GeecFi

FLASH INFOS

Renault-Algérie : Le wali d'Oran exprime sa satisfaction quant à l'avancement des travaux

Renault-Algérie

Le wali d'Oran, Abdelmalek Boudiaf, a exprimé, dimanche passé, sa satisfaction quant à l'avancement des  travaux de réalisation de l'usine Renault-Algérie. Le wali qui effectuait une visite d'inspection de ce site implanté à Oued Tlélat, a déclaré  que  l'évolution des travaux qui ont démarré la semaine dernière avec l'installation de la base-vie et le terrassement du terrain s'effectue de "manière satisfaisante" . 
L'état d'avancement fera également l'objet d'un suivi régulier programmé avec les différentes entités concernées, ont indiqué de leur côté les responsables du chantier qui s'apprêtent à accueillir les branchements en réseaux divers (eau, gaz, électricité, et télécommunications).
La sortie de la première voiture Renault-Algérie de l'usine d' Oued Tlélat est prévue pour  novembre 2014, avec le modèle récent de la "Symbol", dévoilé au dernier Salon de l'automobile d'Alger.
D'après les responsables du projet, l'usine algérienne de la marque au losange fonctionnera dans une première phase à un rythme de production de 25 000 véhicules/an.
Cette première phase générera 350 emplois directs, tandis que d'autres compétences seront forgées à la faveur d'un programme de formation théorique et pratique qui sera mis en œuvre au niveau du centre de formation professionnelle d'Oued Tlélat. La construction de l'usine Renault-Algérie matérialise l'accord signé en décembre dernier à Alger à l'occasion de la visite du président français, M. François Hollande. Cet accord a permis la création de la société Renault Algérie Production (RAP) regroupant trois grands partenaires avec, côté algérien, la Société nationale des véhicules industriels (SNVI) et le Fonds national d'investissement (FNI), et la marque au losange côté français.  La première voiture sera, comme il a été convenu, la nouvelle Symbol, modèle choisi pour son prix abordable et le nombre d'achats encourageant. Si les délais sont respectés, la première voiture Renault " made in Algeria " sortira de l'usine en mars 2014.  La production  prévue est de 75 000 voitures par an, avant d'atteindre progressivement 150 000 unités/an, dont une partie sera destinée à l'exportation. Après des mois de préparation et de négociation, le coup de pioche pour le lancement des travaux de construction de l'usine Renault à Oued Tlélat dans la région d'Oran  a été donné lundi dernier. Des journées " Portes ouvertes " sur le projet de véhicules Renault, portant notamment sur l'emploi et les conditions de recrutement  seront organisées le 16 septembre à Oued Tlélat, avec le concours de l'Agence nationale de l'emploi (ANEM) et la participation de la société "RAP".  S'étend sur une superficie de 151 hectares. La première voiture  fabriquée en Algérie est un évènement  tant attendu et majeur pour l'économie du pays qui importe une quantité importante de voitures chaque année. Pour rappel, 102 720 véhicules ont été importés durant le 1er  trimestre 2012, contre 87 962 unités à la même période en 2011, soit une  hausse de 16,78%, pour une valeur de  97,73 milliards DA. lemaghrebdz.com

Journal économie 
Renault
Algérie
Renault- Algérie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

GeecFi Designed by Templateism.com Copyright © 2015

Images de thèmes de Jason Morrow. Fourni par Blogger.