Etude critique de L’école néo-classique - GeecFi

FLASH INFOS

Etude critique de L’école néo-classique

Etude critique de L’école néo-classique
L’école néo-classique présente plusieurs aspects positifs à travers sa simplicité, son réalisme, son efficacité. Les limites tiennent à la complexité des entreprises et des marchés (la mondialisation, les mouvements de taille des entreprises, l’instabilité de l’environnement, l'évolution rapide des technologies et la complexité de ces technologies…).

Cette école fournit des principes, des règles, des outils pragmatiques et opérationnels qui permettent aux dirigeants de simplifier et améliorer leur travail. Les théoriciens académiques, bien qu’ils aient des difficultés à construire des théories opérationnelles, mettent en garde contre le simplisme issu des principes néo-classiques suivants:
  • Il est possible de trouver un bon modèle applicable en toutes circonstances. Les problèmes et les conflits naissent soit de la mauvaise application des règles de l’organisation ou de règles inadaptées.
  • Les individus sont interchangeables une fois formés à leur poste. Non seulement l’homme est interchangeable mais il se réduit toujours à sa fonction. 
  • La maximisation du profit passe bien au-devant du bien-être du personnel même s’il est admis dans le monde occidental qu’un personnel satisfait est source de productivité.
  • Les auteurs néo-classiques peuvent apparaître comme des gourous aux méthodes creuses et vite rendues obsolètes.

Cours FSJES
Dossiers économie
Cours économie
Étude Critique 
École Néo-classique 
Néo classique

Critique néo classique 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

GeecFi Designed by Templateism.com Copyright © 2015

Images de thèmes de Jason Morrow. Fourni par Blogger.