Etude critique de l’Ecole des Relations Humaines - GeecFi

FLASH INFOS

Etude critique de l’Ecole des Relations Humaines

Etude critique de l’Ecole des Relations Humaines
L'Ecole des relations humaines est reproché d'avoir une vision simpliste des problèmes de l'organisation, réduisant ces derniers à des problèmes psychologiques individuels. 
L'amélioration des relations humaines est une condition non suffisante, pas même nécessaire à l'augmentation de productivité. Morin écrit que la variable « relations de pouvoir » a été oubliée.

Si l'approche « Ecole des Relations Humaines » est présentée par la hiérarchie comme un modèle idéal, la maîtrise n'ose plus intervenir de peur de faire chuter la productivité en dégradant ses relations avec les subordonnés. La maîtrise a besoin de disposer d'un pouvoir réel, faute de quoi on risque fort d'avoir de bonnes relations et une faible productivité.


La solution est un échange de bonnes relations contre productivité satisfaisante. Cette transaction ne peut cependant pas être exprimée de manière trop explicite entre l'encadrement et les exécutants, sinon on retombe dans un management de type X (Mc Gregor).

Dossiers économie
Cours économie
Limites de l’école des Relations Humaines
Limites de l’école des R.H

Relation humaines
R.H
Critique École R.H 
Critique École Relation humaines 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

GeecFi Designed by Templateism.com Copyright © 2015

Images de thèmes de Jason Morrow. Fourni par Blogger.